En naviguant sur ce site vous acceptez que nous utilisions des cookies pour mesurer notre audience, vous proposer des fonctionnalités sociales, des contenus et publicités éventuellement personnalisés.

EMDR et Psychotraumatologie à Antibes dans les Alpes-Maritimes (06)

Qu'est-ce que la méthode EMDR ?


L'EMDR est le nom d'une méthode de psychothérapie brève qui consiste à faire bouger les yeux du patient de façon rythmique afin de favoriser un processus naturel de libération et d'autoguérison.

C'est une psychologue américaine du nom de Francine Shapiro qui a découvert par hasard cette technique simple et très efficace dont l'abréviation EMDR signifie  « Eye Movement Desensitization and Reprocessing ».
La traduction Française d'EMDR est « désensibilisation et retraitement (des informations perturbatrices) grâce aux mouvements oculaires.

Depuis une vingtaine d'années la thérapie EMDR a évoluée et la stimulation bilatérale du cerveau se pratique maintenant non seulement comme auparavant par les mouvements oculaires mais aussi par des stimuli auditifs ou kinesthésiques.

L'EMDR aide à digérer des événements perturbants non liquidés en réactivant le système de traitement et de retraitement de l'information.
Grâce à la libération des émotions et la mise en place de nouvelles représentations mentales plus réalistes et plus positives, une nouvelle perception de la réalité va s'installer et restaurer le sentiment de sécurité qui avait été perturbé.

L'EMDR est la technique de psychothérapie unanimement reconnue comme la plus adaptée et la plus efficace en ce qui concerne le traitement des psycho-traumatismes et du syndrome de stress post-traumatique.
 

Qu'est-ce qu'un psycho-traumatisme ?


Un psycho-traumatisme est la résultante d'un ou plusieurs chocs psychologiques intenses qui entraînent des changements biochimiques et comportementaux.

L'événement traumatique induit généralement un état de sidération et de frayeur qui met en alerte le cerveau archaïque et crée l'apparition de symptômes.
Parmi les perturbations les plus courantes, consécutives à une agression causée par un tiers, citons : la remémoration compulsive de l'événement dramatique subit, l'angoisse, l'insomnie, le sentiment d'insécurité, les états dépressifs, les conduites addictives et les troubles psychosomatiques.

Les personnes victimes de manipulations ou d'agression(s) ont absolument besoin d'un soutien psychologique et d'une psychothérapie adaptée à ce type de pathologique psycho-
traumatique.


Les types d’événements traumatiques


Parmi les événements les plus perturbants à l'origine du syndrome de stress post-traumatique citons : les traumatismes de guerre, les attentats, les agressions physiques et psychologiques, les violences conjugales, les catastrophes naturelles, les accidents de la circulation, l'inceste, le viol, la maltraitance infantile, le racket, le kidnapping, l'enfermement et le harcèlement.